L’écrivain Ray Bradbury, considéré comme un des pères de la science fiction est décédé il y a quelques jours. Pour rendre un hommage posthume à son travail, focus sur celui d’Adam Johnson, qui a conçu une collection de trois ouvrages pour Harper.

Il est vrai qu’à première vue, les visuels suivants nous interpellent, et on arrive à se demander pourquoi ceci ou pourquoi cela. Petit entretien avec Adam donc qui nous éclaire sur ses choix graphiques.

Qu’est ce qui vous a inspiré pour réaliser ces couvertures ?

Mon inspiration pour ces couvertures vient de mon admiration pour ses écrits et de ceux dans ma famille qui l’admire également. Si tu parles de mon inspiration visuelle, je pense que j’ai essayé de trouver mon inspiration dans le travail de Mark Weaver, qui utilise des couleurs assez fortes, le tout sur des collages photos. Je voulais donner un effet rétro mais également faire transparaître un sentiment de modernité.
En quoi pensez-vous que ce style est en adéquation avec le contenu des ouvrages ?
Bien que les couvertures des éditions précédentes de ces livres soient géniales, j’ai le sentiment que de les plus récentes ne sont pas assez élégantes, et qu’elles n’ont pas su capturer la beauté de sa prose. J’aime à penser que mes couvertures apporte un côté hors du temps mais qu’elles sont à la fois mémorable, simple et audacieuses.
Aviez-vous à créer une charte graphique ? A travailler à partir d’une base déjà existante ?
Pour la nouvelle version de ces éditions, oui, j’ai du créer une charte uniforme. D’après ce que je me souviens, l’éditeur n’a pas dans l’idée de publier d’autres ouvrages avec cette charte, mais j’espère qu’un jour ce sera le cas !

 

Categories: Collection

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *