Le graphiste Kobi Benezri vient de réaliser le design de la couverture et de l’intérieur d’un livre intitulé, Where Chefs Eat, sorte d’annuaire des restaurants où se rendent les 400 plus grands chefs de la planète. Sorti chez Phaidon, le livre ne contient que des jeux de typographies et des cartes redessinées pour l’occasion.

Pas d’interview de Benezri sur ce projet, mais une traduction des propos qu’il a tenu sur ce site (avec un peu plus de photos).

Dans le brief pour Where Chefs Eat, on m’a demandé de me concentrer sur les faits, un guide de vrais experts, choisis parmi les meilleurs du monde, du bon marché au haut de gamme. L’idée a été de s’inspirer des pages jaunes anglaises et américaines, le Kelly et le Polk. (Notons qu’il s’agit presque de plagiat pour ce qui est du Kelly, si ce n’est la couleur qui change…). On retrouve donc de nombreuses phrases sur la couverture, dans le genre achetez-moi ou vu à la télé, dans un style un peu plus classe.

Le design pour chaque entrée de chapitre est un clin d’œil à la couverture, on retrouve les mêmes éléments, cependant ici, ce sont des citations de chefs.

La totalité de l’ouvrage est imprimée en une seule couleur et les 704 pages sont composées uniquement de typographie et de cartes. Elles ont d’ailleurs été dessinées spécialement pour ce livre. Certaines des typos utilisées ont été réalisée par Benezri, et l’ensemble est pour lui quelque chose de cohérent, un non un simple catalogue de polices.

Je trouve ce résultat tout à fait réussi, un peu rétro à mon goût pour un guide qui se veut innovant et le premier du genre, mais si cela fonctionnait au siècle précédent, il n’y a pas de raison pour que ça ne fonctionne pas aujourd’hui !

Categories: Livre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *