Petit saut dans le passé aujourd’hui et légère digression sur le sujet qui anime habituellement ce blog avec une campagne de publicité réalisée en 2007 pour la librairie de montréalaise, l’Échange.

Réalisé et illustré par Yoann Plard pour l’agence BCP, la campagne souhaite mettre en avant le besoin des œuvres littéraires d’être diffusées, notamment auprès des jeunes. Pour ce qui est du concept, l’idée est de montrer l’agonie des livres en jouant sur les titres et les illustrations de couvertures. Le choix s’est fait sur trois classiques de la littérature, à savoir, Le Vieil homme et la mer d’Hemingway, Le Parfum de Süskin et Le Procès de Kafka. Cliquez sur l’image pour voir les détails de la version française (une version anglaise a également été réalisée).

En allant jeter un œil sur le blog de Yoann, je suis tombé sur un petit bonus de cette campagne :

Categories: Casual Friday

2 Comments

Si les livres ne circulent pas, ils meurent !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *