Le graphiste turc Gökhan Yücel a eu l’idée de créer des marques pages en accord avec quatre grands classiques de la littérature.

Dans un aspect purement pratique, ce serait plutôt un inconvénient ce genre de création. Changer de marque page en fonction du bouquin qu’on est en train de lire. Mais quand c’est bien fait et bien penser, on a tendance à mettre ce genre de choses de côté. Vous pourrez donc par exemple voir dépasser de vos livres une tentacule pour L’Appel de Cthulhu de Lovecraft, une queue de baleine pour Moby Dick de Melville ou encore une caméra de surveillance pour 1984 de George Orwell.

Une idée similaire avait déjà vu le jour il y a quelques temps. Ici, le marque page interagit avec la couverture. Le mérite de ces créations revient à Igor Udushlivy.

 

Categories: Casual Friday