Il y a peu, j’ai reçu un mail de Julie Stephen Chheng, auteure et créatrice de livres papiers interactifs. Autour de deux projets d’envergure, elle explore la littérature combinatoire, mélangé aux livres dont vous êtes le héros et au pop-up. Voici donc son travail, plus en détails.

Diplômée des arts décos, elle propose deux ouvrages, disponibles aux éditions Volumiques, Poèmes en pièces et Les Aventures d’un village.

Voici le mot de Julie Stephen Chheng sur son processus de création :

JSC : Au tout départ de ces projets, il y a eu une grosse recherche autour du livre, son histoire, son évolution à travers déjà plusieurs supports: de la pierre au rouleau puis au livre. Je voulais comprendre le mécanisme du livre et comment selon l’histoire que l’on décide de raconter, trouver la forme adéquate.
J’ai une grande passion pour les histoires que ce soit à travers les livres standards, les livres animées ou les tablettes numériques mais ce que j’aime par dessus tout, c’est quand le lecteur doit s’investir, faire des choix et intéragir avec l’histoire.
De là, j’ai pu explorer différents shémas narratifs du livre dont vous êtes le héros aux livres à lecture combinatoire doublé d’une recherche permanente sur l’objet livre. J’ai pu découvrir tous les mécanismes incroyables des livres animés et leur impact sur la lecture.
Depuis, je recherche la meilleure façon de raconter une histoire tout en explorant les possibles du livre-objet. C’est pour cela que je travaille avec le pli, le volume, le papier. Ce qui m’intéresse dans mon travail, c’est d’expérimenter autour d’un objet, d’un format, d’un outil ici, le livre.

Après le succès de ses ouvrages au salon du livre jeunesse de Montreuil, on se doute que ces livres ne s’adressent pas qu’aux enfants ! Édités à 100 exemplaires, ils ont nécessité beaucoup de temps et bénéficié de pas mal d’aides. Au niveau de la fabrication, es packagings sont sérigraphiés, les découpes sont faites par des machines de découpes, et beaucoup de choses sont faites à la main. On comprend mieux que les exemplaires soient numérotés.

Voici comment est décrit sur le site dédié le concept de Poèmes en pièces :

 Un livre-jeu qui propose d’associer le livre à la construction d’espaces.

A l’intérieur de la boîte, on trouve des cartes à déplier, il y a toutes les pièces d’un appartement, le salon avec une table ronde, la salle de bain avec la baignoire ou la chambre à coucher avec un lit rouge. Une fois, les pièces construites, une multitude de combinaisons sont possibles, du studio au loft en passant par la construction de l’appartement des voisins. De plus, sur le sol, des parties de phrase propres à chaque pièce se combinent elles aussi et une fois posées, racontent tout plein d’aventures! Ainsi, au fil des pièces, l’histoire se lit, des fantômes rentrent par les fenêtres de l’entrée, pendant qu’un monstre sort du lavabo… Bref, dans ce puzzle, de multiples détails sont à composer et proposent, en plus, une lecture en deux temps. On découvre à la fois les histoires qui se créent à l’intérieur des appartements, et en retournant les modules, le lecteur se retrouve à l’extérieur.

Petit à petit, en observant les toits, un chemin se profile et ne demande qu’à être continué à l’aide d’autres modules! Les combinaisons sont infinies… L’enfant construira lui-même ses espaces à raconter des histoires grâce à une gymnastique spatiale et poétique qui enrichira son imaginaire!

Voici maintenant plusieurs photos ainsi qu’une vidéo :

Intéressons nous à présent aux aventures d’un village :

Au commencement de cette histoire, il y a un village traversé par une voie de chemin de fer. C’est le début de l’aventure où seul le lecteur sera maître de ce qui peut arriver. S’il choisit de tourner le pli de gauche, le village se transforme en ville. S’il choisit le pli de droite, le village se retrouve entouré d’un lac et de sapins. Petit à petit, des monstres apparaissent, des soucoupes volantes, une énorme vague…

Le village menace d’être détruit. Heureusement, à chaque pli tourné, le village trouve le moyen de s’échapper! L’image centrale se métamorphose au fur et à mesure que l’on déplie le coeur du livre pour raconter différentes histoires. Huit fils narratifs sont proposés par le biais du pli, ce qui permet de varier les plaisirs et surtout d’une façon ludique, de montrer qu’il n’y a pas toujours un début et une fin, mais plusieurs aventures possibles !

Une bonne idée de cadeau de noël et bravo à Julie pour son travail !

Categories: Livre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *