Torbjorn Sandbakk, graphiste norvégien a réalisé dans le cadre de ses études une collection d’ouvrages de poésie. C’est l’auteur Rune Tuverud qui est à l’honneur.

Trois recueils de poésie donc, Hinterland, En ting til et Bivirkninger. Ne me demandez pas ce que cela signifie, je n’ai malheureusement que très peu de notions de norvégien. Il n’en demeure pas moins que le travail de Torbjorn est de qualité. Le jeu des couleurs est appréciables, tant il permet de donner du relief aux différentes illustrations.

Lorsque je lui demande ce qui l’a inspiré pou réalisé ces couvertures, il me parle du texte d’origine : « Les poèmes de Rune Tuverud sont sensés et décrivent la vie de tous les jours de façon subtile, mais avec quelque chose de nouveau. J’ai voulu intégrer ce sentiment dans ma créa et j’ai essayé de « piger » le minimalisme représenté. »

Pour comprendre les illustrations qu’il a fourni, il est important de comprendre le titre de ces recueils, dont Torbjorn nous donne la clé. Nous avons donc «The land behind» (Hinterland), «One more thing» (En ting til) et «Side effects» (Bivirkninger). En fait, il a essayé de relier les illustrations aux titres.

Il justifie ses choix de couleurs par le fait qu’elles fonctionnent bien ensemble mais également par le fait que cela permette de créer une identité entre les ouvrages. La texture choisie est là pour relever le sentiment d’analogie au sein de la collection, analogie que l’on retrouve également dans les textes de Tuverud.

Categories: Collection

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *