C’est la graphiste anglaise, Eleanor Crow, qui s’est occupé de designer 5 rééditions de la collection « Poetry Anthologies » pour l’éditeur Faber & Faber. Comme vous pouvez le voir, on a l’impression d’avoir la tête dans un kaléidoscope en regardant cette collection. L’abstrait est la seule façon pertinente de traduire visuellement un recueil de textes, sans quoi, on tombe rapidement dans le cliché. Avouez que ça donne envie de se mettre à la poésie non ? Coup de chance, ça sort début mars outre-Manche !

Mise à jour : Après avoir pris contact avec Eleanor Crow, je dispose à présent de plus amples informations sur le sujet. Le brief de départ était plutôt évasif, l’idée était surtout de créer une ressemblance entre les couvertures, contrairement à ce qui avait été fait précédemment.

Pour elle, il était impossible de résumer les différents thèmes des recueils de poèmes en une seule image. L’idée était plutôt de trouver un point commun entre ces 5 ouvrages. En fait, c’est comme si grâce à cette collection, on faisait lumière sur la poésie, on arrive à y voir plus clair…. Vous comprendrez donc aisément l’idée du kaléidoscope. Les images se sont donc construites à partir de la base, le cercle central, avec derrière un motif qui change. Il lui a donc fallut créer une grille, créer de nombreuses variations de motifs à partir de cette cela.
Pour les couleurs, un crème, un noir et une couleur variable ont suffi. Au final, d’après elle, le résultat ressemble à une guirlande qui se promène tout le long de la collection.
Même si ce n’est pas la première à s’attaquer au pattern (motif), notamment comme le talentueux David Pearson, la clé de cette collection reste le côté rayonnant de ces formes à base de triangles. Faber voulait des livres colorés, « abordables » et audacieux, je crois que le pari est réussi !

Categories: Collection

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *